La carie dentaire

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) classe la carie parmi les 10 maladies chroniques de l’homme les plus communes : elle touche tout autant les dents de lait que les dents définitives et donc aussi bien l’adulte que l’enfant.

La carie est une maladie infectieuse d’origine bactérienne qui détruit progressivement la dent par déminéralisation de ses tissus durs (émail et dentine).

 La carie se développe par l’interaction de quatre facteurs :

La formation de plaque dentaire à la surface des dents à la suite des repas. Les bactéries contenues dans la plaque dentaire utilisent les sucres des aliments et produisent des acides qui agressent l’émail des dents. Un milieu buccal riche en bactéries présentera plus de risques de développer des caries.

Le terrain. La morphologie ou la position des dents pourra dans certains cas retenir plus les débris alimentaires et favoriseront ainsi l’accumulation de la plaque dentaire. Certaines personnes ont également des dents fragilisées, avec un émail mince, ou abimé. Ces dents résisteront moins bien aux agressions de la plaque bactérienne.

Une alimentation riche en sucres, en acides et faite de grignotages favorisera le développement des caries et la fragilisation de l'émail (par déminéralisation).

Le brossage. Chaque fois que les trois facteurs (terrain, aliments et plaque dentaire) sont en contact, il y a risque pour les dents. Et même si les agressions sont journalières, une carie demande du temps pour se constituer. Le brossage des dents est donc le meilleur moyen pour lutter contre la formation de caries.

carie dentaire stade

 

 Les quatre stades de la carie

1. Destruction de l’émail. A ce stade, la carie est totalement indolore.

2. Progression jusqu'à la dentine. La dent est sensible au froid, au chaud, au sucré et à l’acide.

3. Atteinte de la pulpe. De violentes douleurs peuvent apparaître, spontanées ou provoquées par le chaud et le froid…

4. Formation d’un abcès. La prolifération bactérienne atteint les tissus autour de la dent (os, ligament, gencive). Alors même que la douleur initiale a disparu, à plus ou moins long terme, il se formera un abcès, pouvant devenir douloureux du jour au lendemain.

Traitement de la carie

En fonction de l'avancée de la carie le traitement ne sera pas le même. Pour une petite carie, qui n'atteint que l'émail ou le début de la dentine un soins simple en résine composite sera fait.
Si la carie est plus importante, dans certain cas, votre dentiste vous proposera un inlay-onlay.
Enfin, si la carie atteint le nerf, et qu'il faut la dévitaliser, votre dentiste pourra vous conseiller de couronner la dent.

 

 


Dernière mise à jour le 9 avril 2014.