Les extractions dentaires

Conseils

Suite à une extraction, il convient de respecter certaines consignes. En effet, il faut aider à la formation du caillot de sang, qui est nécessaire à la bonne cicatrisation de la plaie. 

 Voici quelques conseils pour le protéger :

• Ne fumez pas, ne rincez pas votre bouche abondamment pendant 24 heures. Ces pratiques créent une dépression en bouche, et peuvent altérer le caillot sanguin et retarder la cicatrisation ou vous refaire saigner ;

• Evitez les boissons alcoolisées ou les bains de bouche contenant de l’alcool pendant 24 heures ;

• Limitez les activités physiques intenses pendant 24 heures après l’extraction. Cela réduira les risques de saignements et aidera la cicatrisation ;

• Ne pas cracher car cela favorise le saignement ;

• Privilégier une alimentation mixée ou tout du moins pas trop dure ;

• Ne rien boire ou manger de très chaud ;

La plaie peut saigner légèrement, c'est tout à fait normal. Cependant, si cela commence à saigner abondamment, contactez votre dentiste.

Parfois le caillot ne se forme pas ou se forme mais ne reste pas en place. Cela peut être très douloureux et vous aurez besoin de retourner chez votre chirurgien-dentiste. Un pansement pourra être placé dans la plaie pour favoriser la cicatrisation et soulager la douleur.

Prescription de médicaments

Votre chirurgien-dentiste vous a prescrit des médicaments pour des raisons précises : douleurs, inflammation, infection. Il faut suivre scrupuleusement ces prescriptions. Si les médicaments contre la douleur n’ont pas un effet suffisant, ne prenez pas plus de comprimés, mais contactez votre dentiste.

Inflammation et douleur

Après l’extraction de la dent, vous pouvez avoir quelques sensations inconfortables et remarquer un gonflement (œdème). C’est normal. Pour réduire le gonflement et la douleur, essayez d’appliquer une poche de glaçe ou de froid sur votre visage en intercalant une serviette pour ne pas avoir la glace à même la peau. 

Si vous avez l’un des signes suivants, contactez votre dentiste immédiatement. Si vous ne parvenez pas à le joindre votre dentiste, adressez-vous à un médecin de garde ou aux urgences :

• Fièvre, nausée ou vomissements,

• Douleur intense ou qui ne cède pas aux anti-douleurs,

• Saignement, ou gonflement important.

 


Dernière mise à jour le 15 novembre 2013.