Les maladies parodontales

Qu'est-ce qu'une maladie parodontale?

Les maladies parodontales sont des atteintes des tissus de soutien de la dent.

On parle de maladie parodontale lorsque la gencive, le ligament alvéolo-dentaire et/ou l’os entourant la dent sont atteints par une inflammation ou une infection.

maladies parodontales

 

Lorsque la gencive subit une agression ( présence de plaque dentaire et de tartre …), elle va devenir rouge, gonfler et saigner au moidre contact, c'est une inflammation de la gencive qui correspond au premier stade de la maladie parodontale: la gingivite. Fréquente, la gingivite est souvent localisée, mais elle peut s’étendre et même se généraliser. Avec un traitement cette pathologie est réversible sans séquelles. Sans traitement cette maladie évolue vers un stade plus avancé de la maladie parodontale appelé «parodontite», avec une perte irréversible de tissus autour des dents (os et gencive), pouvant à terme provoquer la perte des dents. C'est ce qu'on appelle communément le déchaussement.

 La parodontite, si elle n'est pas traitée, peut avoir des répercusssions sur votre santé générale:

  • risque d'aggravation d'un diabète

  • augmentation du risque de maladies cardio-vasculaires

  • risque d'accouchement prématuré chez les femmes enceintes

Comment se protéger de cette maladie ?

 Pour éviter les maladies parodontales il est essentiel de respecter certaines règles :

un brossage des dents, à raison de deux fois par jour, pendant 2 minutes, afin d’éliminer la plaque dentaire ;

passage quotidien du fil dentaire ou de brossettes interdentaires tous les soirs pour enlever la plaque qui reste entre les dents et qui ne peut pas être éliminée par le seul brossage des dents ;

des visites régulières chez votre dentiste, qui évaluera votre santé parodontale et procèdera à un détartrage et à une élimination professionnelle de la plaque dentaire.

 


Dernière mise à jour le 4 décembre 2013.